Mesures marketing : prenez vos KPIs du bon côté.

Toute entreprise mesure sa performance. Les données se multiplient d’où l’idée de définir des KPIs pertinents pour anticiper et décider clairement.

Définir vos objectifs avec soin.

Les indicateurs choisis sont en lien étroit avec votre entreprise, son secteur, ses objectifs et associés à votre business.

Tout bon KPI donnera une mesure objective des progrès réalisés, comme des optimisations nécessaires.

Exemple : un KPI peut cibler la croissance du volume des ventes ou le nombre de clients.

5 commandements déterminants.

  • Un décideur doit être en capacité d’évaluer ses KPIs rigoureusement.
  • Un indicateur pertinent engage des actions décisives ; les corrections coulent de source.
  • Tout décideur est en capacité de se fier à ses KPIs et les pilote au quotidien.
  • Un bon KPI se définit et s’interprète clairement ; il est facile de les communiquer, leur lecture n’entraîne aucune interprétation.
  • Tout KPI définit le champ « améliorable ». (exemple : le taux de change modifie le volume d’affaires mais n’est pas un KPI car il échappe à votre contrôle).

Faites l’exercice en déterminant trois objectifs prioritaires et 3 KPIs.

Si un objectif renvoie 5 ou 6 indicateurs, revoyez le. Fabriquez vous une boîte à outils pertinente, utile et concrète.

Gérer vos KPIs en mode proactif.

En synthétisant vos données dans un tableau de bord, vous pourrez :

  • Faire vivre vos KPIs en temps réel.
  • Automatiser et bannir les saisies manuelles.
  • Réaliser des vues de détail.
  • Commenter et annoter les données.

Pour en savoir plus sur les KPIs pertinents et sur notre tableau personnalisable, nos experts sont disponibles en cliquant ici.